Soutenir financièrement vos projets

Vous avez un projet destiné à préserver l’autonomie des personnes retraitées. Qu'il s'agisse d'un projet immobilier ou une action de prévention du vieillissement, la Carsat peut vous accompagner et vous apporter un soutien financier.

Aides financières aux établissements pour personnes âgées non médicalisées

Dans le cadre de notre action sociale, nous développons à l’attention des structures d’hébergement non médicalisées pour personnes âgées de la région une offre de services destinée à les accompagner dans leurs actions visant à l’amélioration de la qualité de l’accueil des personnes âgées en leur sein.

À ce titre, nous proposons aux établissements l’octroi d'aides financières dans le cadre d’un projet immobilier.

Notre action immobilière consiste à contribuer au financement de structures non médicalisées pour personnes âgées et à participer à leur développement et à leur modernisation grâce à l’attribution de prêts sans intérêt ou de subventions.

Cette action s’exerce dans un cadre défini par la Cnav par le biais d'une enveloppe financière limitée.

L’octroi d'une aide financière est du seul ressort des membres du conseil d'administration au vu des dossiers et compte tenu des budgets.

Favoriser la vie sociale et le bien-être des retraités

L'objectif vise à aider les structures à destination des retraités GIR 5 et 6 (maisons de retraite non médicalisées, logements-foyers, MARPA, résidences sociales, accueil de jour et hébergement temporaire non médicalisés, foyers d'animation, salles polyvalentes) à développer des actions en vue d'améliorer la vie sociale des personnes âgées.
Le financement peut porter sur des dépenses pour la construction, l'aménagement ou l'équipement de lieux dédiés à l'amélioration de la vie sociale et à l'animation.

Développer des modes d'accueil intermédiaires entre le domicile et l'institution

Les structures visées entrent dans les catégories petites unités de vie et habitat dispersé destinées à l'accueil des retraités GIR 5 et 6 : appartements d'accueil, MARPA, domiciles services, groupes de logements individuels, logements au sein de résidences sociales...
Le financement peut porter sur des dépenses d'investissement pour la construction, la modernisation ou l'équipement.

Offrir un hébergement collectif de qualité au sein des EHPA

Les structures visées entrent dans la catégorie EHPA : maisons de retraite non médicalisées, foyers logements, hébergements temporaires non médicalisés.
Le financement peut porter sur des dépenses d'investissement pour la construction, la modernisation ou l'équipement.

Pour chacun des 3 axes cités ci-dessus, les travaux ne peuvent débuter qu'après l'accord de la Carsat Auvergne et la participation peut se réaliser sous forme de subvention ou sous forme de prêt sans intérêt.

En savoir plus

Circulaire Cnav n° 2015-32 du 28 mai 2015 : cahier des charges, axes stratégiques, modalités d'attribution des aides financières et modèles de convention

Mini-guide à l'attention des responsables de résidences autonomie

Téléchargez le dossier de demande de subvention pour les projets de construction ou de rénovation des lieux de vie collectifs non-médicalisés destinés aux personnes retraitées autonomes

Subventions d'actions collectives de prévention et de lien social

La Carsat peut accorder une subvention aux projets d’actions collectives visant à préserver l’autonomie et le maintien à domicile des retraités GIR 5 et 6 vivant à domicile.

Les projets doivent concerner un ou plusieurs déterminants du bien vieillir : lien social, activité physique adaptée, prévention des chutes,  mémoire, alimentation, sommeil, habitat.

Les actions collectives d’aide aux aidants familiaux sont également éligibles

Des outils et référentiels thématiques sont à disposition des porteurs de projet sur l’espace professionnel du portail www.pourbienvieillir.fr

Subventions d'aide au développement de services de proximité

La Carsat peut accorder une subvention aux projets visant la création ou le développement de services de proximité contribuant au maintien à domicile et au lien social des retraités GIR 5 et 6 vivant à domicile.

Les projets peuvent concerner le portage de repas, le transport accompagné, l’aide aux aidants familiaux, l’équipement de salles dédiées à l’animation seniors, … ou tout autre service œuvrant au maintien à domicile.

Le montant des aides accordées ne peut être supérieure à 50 % et les projets doivent présenter des co-financements (collectivités locales, autres caisses de retraite, …).

Consultez la liste des pièces à fournir ci-dessous en vue de la constitution d’un dossier de demande de subvention. Les demandes de subvention font l’objet d’une instruction par nos services administratifs en vue de leur examen par les membres de la Commission d’Action Sanitaire et Sociale de l’organisme, seule habilitée, au nom du Conseil d’Administration, à octroyer un financement en la matière.

À noter

Liste des pièces à fournir avant le démarrage du projet

  • Un descriptif complet du projet à financer (objectifs, calendrier, territoires, intervenants, nombre de retraités concernés, modalités d’évaluation)
  • Le plan de financement prévisionnel équilibré précisant le montant des subventions sollicitées auprès de chaque partenaires
  • Les devis disponibles
  • Documents relatifs à la structure : statuts, liste des responsables, bilan financier N-1, rapport d’activité
Votre contact pôle Prévention / Autonomie

Arnaud Villaume - Pôle Prévention / Autonomie - Tél. : 04 73 42 89 67

  • email
  • facebook
  • twitter
  • linkedin