Statistiques AT-MP

La Carsat recueille les informations AT et MP pour les salariés du régime général en Auvergne. Les chiffres présentés sont élaborés à partir des données transmises par les CPAM et les employeurs.

Définitions

L’accident de travail (art. L.411-1 du code de la Sécurité sociale)

Est considéré comme accident du travail quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu, par le fait ou à l’occasion du travail, à toute personne salariée ou travaillant à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise.

L’accident de trajet (art. L.411-2 du code de la Sécurité sociale)

Est considéré comme un accident du trajet, l’accident survenu pendant le trajet aller et/ou retour entre :

  • le lieu de la résidence principale ou secondaire dès lors qu’il y a un caractère de stabilité et le lieu de travail ;
  • le lieu du travail et le restaurant, la cantine ou, d’une manière plus générale, le lieu où le travailleur prend habituellement ses repas.

Ce parcours ne doit pas être détourné ou interrompu pour un motif personnel et étranger aux nécessités de la vie courante.

La maladie professionnelle (art. L.461-1 du code de la Sécurité sociale)

C’est la conséquence directe de l’exposition plus ou moins prolongée d’un salarié à un risque qui existe lors de l’exercice habituel de sa profession.

Statistiques régionales

La Carsat recueille les informations AT et MP pour les salariés du régime général de la région Auvergne. Les chiffres présentés sont élaborés à partir des données transmises par les CPAM et les employeurs.

Accidents de travail

Les statistiques de sinistralité de la branche AT/MP suivent la Nomenclature d’activités française (NAF) tenue par l’INSEE : les codes NAF (encore appelés codes APE).

par CTN en 2016

par code APE en 2016 (classement par ordre croissant)

par département

évolution des indicateurs régionaux entre 2014 et 2016 par CTN

Indicateurs

indice de fréquence : (nombre d'accidents avec 1re indemnisation IJ ou IP/nombre de salariés) x 1000
taux de fréquence : (nombre d'accidents avec 1re indemnisation IJ ou IP/nombre d'heures travaillées) x 1 000 000
indice de gravité : (total des taux d'incapacité partielle/nombre d'heures travaillées) x 1 000 000
taux de gravité : (total des journées perdues par incapacité temporaire/nombre d'h travaillées) x 1 000


Maladies professionnelles

Maladies professionnelles reconnues en 2016

Maladies professionnelles avec première indemnisation en 2016


Accidents de trajet

Accidents de trajet entre 2013 et 2016

Contact

Pour tout renseignement particulier sur le n° de risque de votre entreprise au niveau régional ou toute étude particulière, contactez Alain Choy, ingénieur-conseil régional adjoint au 04 73 42 70 45.

Partager :
  • email
  • facebook
  • twitter