Covid-19 et travail par forte chaleur

Face aux risques cumulés de la pandémie et des premières chaleurs d’été, l'INRS propose une offre de sensibilisation aux entreprises. Brochures disponibles en téléchargement.

Le travail par fortes chaleurs et notamment au-dessus de 33 °C présente des dangers… La canicule ou des conditions inhabituelles de chaleur sont à l’origine de troubles pour la santé voire d’accidents du travail dont certains peuvent être mortels. Les risques liés au travail par fortes chaleurs en été doivent être repérés et le travail adapté.

Les salariés qui travaillent à l’extérieur comme les jardiniers, les salariés du BTP, les ouvriers agricoles, les employés d’entretien et de maintenance des bâtiments… peuvent être exposés à des contraintes thermiques fortes. En période de canicule, l’ensemble des salariés travaillant ou se déplaçant hors des bâtiments est particulièrement concerné par les risques liés aux fortes chaleurs.

Covid-19 et travail par forte chaleur

Comment concilier la prévention des risques liés aux fortes chaleurs avec les précautions requises pour éviter la propagation du virus ? Repensez l’organisation du travail et réservez l’usage du masque aux situations incompatibles avec la distanciation physique. Privilégiez l’aération des locaux de travail et limitez l’utilisation des ventilateurs et de la climatisation …/…

Toutes les réponses sur le site de l'INRS

  • facebook
  • twitter
  • linkedin
  • email